Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche




4 - A la source des psaumes


Dieu tout puissant

Psaume 68 (67) - Livre Deuxième

Si Dieu se lève, ses ennemis se dispersent.
Ceux qui le haïssent s'enfuient devant Sa face,
Comme la cire se fond au feu, efficace,
Les méchants périssent, avec l'armée adverse.

Les justes, dans la joie, exultent en Dieu,
Ils chantent et psalmodient Son nom très Saint,
Se groupent sur les chemins comme des essaims;
Dans Sa maison, les solitaires sont radieux.

Et quand vous reposez au milieu des étables,
Les ailes des colombes deviennent d'argent.
Pourquoi monts, ne portant pas le nom de Basan,
Jalousez vous celles ou Dieu dresse Sa table ? .

Béni, soit le Seigneur à chaque jour,
Il nous prend à Sa charge pour notre salut.
Avant, c'est Lui qu'il nous aurait toujours fallut
Pour nous sortir de ce qui fut notre séjour.

Royaumes de la terre, à notre Dieu, chantez !,
Voici qu'il vous donne de Sa voix très puissante,
Les règles de l'amour, paroles nourrissantes,
De celles-ci, ne soyons pas déshéritées.