Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche




4 - A la source des psaumes


Eternel des armées

Psaume 84 ( 83) - Livre Troisième

Tes demeures sont chéries, Eternel des Armées,
Mon âme soupire, défaille sur Ton parvis.
L'hirondelle dépose ses petits au nid,
Tes autels sont gîtes, Eternel des Armées.

Heureux sont-ils, ceux qui habitent Ta maison !
Ils Te loueront encore, mon Dieu et mon Roi !
Les hommes ont mis leur force en Toi, avant la croix !
Les chemins de leur coeur sont leur guérison.

De la vallée du Baka, ils font un oasis,
Et la pluie la couvre aussi de bénédictions.
Ils respectent avec joie les interdictions,
Et se prosternent devant Dieu, à son service.

Mieux vaut un jour dans Tes parvis, que mille ailleurs
J'ai choisi de rester au seuil de Ta maison
Rejetant les tentes de la méchanceté,
Car l'Eternel est un soleil de charité,
Un bouclier contre les trahisons.
Il donne grâce et gloire pour des jours meilleurs.