Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche




7 - Ballades en Quercy


Sonac

Connaissez-vous ce doux village
Qui a retenu tout mon coeur,
Qui me fait souvent créateur...?
C'est SONAC et ses beaux herbages.

S'étirant comme une chenille,
Ses belles fermes et maisons
Font comme une longue toison
Aux rues pentues quelles habillent.

Des Igues, bond vers Saint-Simon,
Du Barroucau, sautant le pont,
Pour d'autres villes du Canton,
En aval, ou bien en amont.

Comme des fleurs sur une branche,
Du Mailhol, de Lapeyrière,
De Larroque au cimetière,
La beauté est comme un dimanche.

Autour du Château de Scapvals,
Les Mas de Gaffoulet, de Merle,
Et de La Planque... autant de perles
Nous poussant au Vic, en dédale.

Et, passant la route d'Assier,
On trouve le Pech Lacabane
Ou parfums et papillons planent,
Silence et nature appréciés.

Puis, vient le Cause de Loupiac,
Longeant la droite voie ferrée,
Par de ces longs trains, labourée,
Bêtes de fer, démoniaques.

Aux alentours, tout un passé:
Pigeonnier de Rhodes, tout rond
Sur qui court le liseron,
Par le souffle du vent bercé.

L'Eglise est de style roman,
Et porte pour nom Saint-Etienne.
Elle s'ouvre aux fêtes chrétiennes,
Mariage ou enterrement.

L'ancienne école communale,
Maintenant devenue Mairie,
Avec une salle ou l'on rit:
A chaque fête, joie totale !.

Une jeunesse très active,
Anime toutes ces rencontres,
Avec un courage qui montre,
Qu'elle est de tout, la force vive.

Beaucoup de ses chers habitants,
Sont aussi passionnés de chasse.
"Pauvre", le sanglier qui passe,
Il est tué, à bout portant.

SONAC, vrai village de France,
De ses soldats a fait l'histoire !
Napoléon...et ses victoires,
Bien des guerres... pour délivrance.

Mais aujourd'hui, la Paix est là,
Et les moutons couvrent les champs,
Du matin au soleil couchant.
On voudrait toujours voir cela.