Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche




7 - Ballades en Quercy


Cahors

Ancienne capitale du peuple gaulois,
"Cadourques-Divona, est devenue Cahors,
Chef-lieu du Quercy, à l'admirable décor,
Que depuis des siècles, la nature déploie.

R√©el joyau, presqu'√ģle sertie par le Lot,
Préservée par l'écrin naturel des Cévennes,
Ces gradins des Causses, s'abaissant vers les plaines
De la Garonne à l'ouest... ou l'océan clapote.

Ce pays, aux solitaires étendues calcaires,
Ce Quercy-Blanc, o¬Ě toute une v√©g√©tation
De faible taille, souligne, par transition,
D'impressionnants et grandioses beaux repaires.

Cette terre, creusée par l'action des eaux,
Offre un réseau très dense de voies souterraines
O¬Ě l'homme pr√©historique y fit des cavernes,
S'y fixa, et chassa ses premiers animaux.

De l'époque préceltique, que de souvenirs !
Dolmens ou bien menhirs, dit"tombes des géants".
Cette région eut les Celtes pour habitants,
Avant que les Gaulois viennent s'y établir.

Ce passé est du aux aspirations mystiques,
D'un peuple à ses Dieux, génies des bois et de l'eau.
Divona, source sacrée, bienfaisant cadeau,
Fontaine coulant encore, de façon magique.

Divona, puis Cadurca et premier "Caors",
Subit bien des combats: la conquête romaine,
Les Invasions barbares semèrent sa haine,
Arabes, Normands, Hongrois finirent son sort !

Cahors prospéra malgré ces calamités,
C'est Jacques Dueze, élu pape Jean Vingt-deux,
Qui la combla de faveurs, de dons fabuleux,
Y compris l'érection d'une université.

Hélas, survinrent les guerres de religion,
Qui partagèrent en deux la population.
Beaucoup contribuèrent à sa destruction:
Evêques, Navarre ou Henri Quatre... contagion ?

Le Pont Valentré, exceptionnel en Europe,
Etait un ouvrage de défense formidable,
Une légende dit, qu'il eut l'aide du diable !
Satan fut vaincu... par un crible pour écope !

La Cath√©drale Saint Etienne, puis son clo√ģtre
D'un beau gothique flamboyant, sont magnifiques,
Et Cahors, ensemble architectural unique,
Sait offrir un int√©r√™t, qui ne fait qu'accro√ģtre.

Commencer la visite par son belvédère,
Puis passer du boulevard aux anciens quartiers,
Fortifications, ruelles et boutiquiers,
Tour, H√ītels et vieilles maisons cr√©ent l'atmosph√®re.

Cahors est aussi un grand lieu gastronomique,
Ses bons h√ītels et grands restaurants rivalisent;
Foies gras, truffes, magrets et confits réalisent
Avec Vins de Cahors, des menus féeriques.

Cahors, vrai centre de tourisme vous attend:
Circuit du Vin, du Quercy-Blanc, de Préhistoire,
Circuit des Vall√©es et de leurs ch√Ęteaux notoires.
Toutes ses merveilles, la région vous les tend.