Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche




13 - Cailloux de la route


L'automne

L'automne offre les fruits du printemps, de l'été ;
Les champs dénudés sont tous offerts à la chasse !
Voyez le chien, courir avec agilité ;
Il hume la terre, l'herbe et cherche la "trace".

Il va filant, mais bientôt sa course s'arrête ;
A présent, il est statique, comme une pierre.
L'animal craintif, prend la poudre d'escampette,
Un éclair, le plomb l'atteint…pour la gibecière !

Sur tous les coteaux, le cep brille maintenant ;
Le clair raisin juteux, attend la main des hommes.
Il appelle à la vendange…ses artisans !
Vignerons burinés, que le soleil assomme.

Les cuves et les tonneaux accueillent les grains ;
Joyeux, les ouvriers s'activent en chantant.
C'est la fête du vin…lancez votre refrain !
Que la gaieté règne chez tous les habitants.

Que sonnent les fifres et tonnent les tambours !
Que grincent les violons et ronfle la vielle !
Garçons et filles dansent ; est-ce pour l'amour
Que le noble vin se coiffe d'un arc-en-ciel ?