Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche




13 - Cailloux de la route


Nuit et jour

Nuit et jour, tournent dans nos têtes,
Pensées, rêves incontrôlés.
Tissus nerveux de barbelés
Nous appelant à leurs conquêtes.

La nuit engendre le sommeil,
Ainsi qu'a l'extrême, la mort !
Passant par angoisses, remords,
Ce temps nous amène à l'éveil.

Le jour est bien souvent naissance,
Copiant les saisons de l'année :
Le printemps est la matinée,
L'été…le midi …de pitance !

L'automne, coucher du soleil
Qui dans sa course inéluctable,
Va vers l'hiver…nuit impalpable,
Jusqu'à l'instant du dur réveil !

La ronde des heures commence !
Vrai mouvement perpétuel,
Même répétition d'un duel,
Recherchant ce qui est semence… !