Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche




16 - Chemins de croix


6eme station - Une femme essuie le visage de Jésus

Après tes souffrances, ces insultes, ton agonie,
Qui pourrait donc reconnaître ton visage ?
Qui pourrait aller à ton sauvetage ?
Tu es déjà loin de Gethsémanie ?
Dans cette foule qui ne voit qu'un condamné,
Une femme, Véronique, s'avance ;
Et, avec un voile, devant toute l'assistance,
Essuie ton visage, de sang, raviné.

Admirons cette femme qui a osé !
Ce geste te redonnait tes nobles traits,
Et marquait sur le tissu, ton portrait,
Par ton sang déposé.
C'est dans nos cœurs que tu veux
que ton portrait s'imprime,
Pour que nous vivions ton évangile ;
Nous, terre malléable comme l'argile
Qui face au monde s'exprime.

0 Seigneur, aide-nous à servir,
A être courageux comme Véronique ;
Que nous soyons authentiques,
Dans ton Église, mystique navire.