Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche




11 - Entre ciel et terre


Ciel

Ciel, espace infini,
Ou se meuvent les astres,
Ou la terre s'encastre,
Limite indéfinie.

Formant comme une voûte,
Au-dessus de nos têtes,
Appelant les conquêtes,
De tout homme... sans doute.

Symbole universel,
Pour toutes les croyances,
Qui malgré leurs distances,
Y cherchent leur chapelle.

L'Etre Divin céleste,
Unique créateur,
Qui se fait serviteur
De l'Amour, sans conteste.

Par les pluies qu'il déverse,
Rend la terre féconde,
Et diffusant ses ondes,
Nos désirs, bouleverse.

On y lève les yeux,
On tend parfois les mains,
Souhaitant pour demain,
Un peu de merveilleux.

Son Royaume...est cité:
Qu'il est bon le séjour...!
On y va tous un jour...!
...Sans s'y précipiter !

Selon les religions;
Ou qu'aux pays, il plaise,
Il est un, cinq ou treize,
A chacun sa vision.

Qu'importe celle-ci,
Pourvu qu'il soit bleu,
Pour tous les amoureux,
Qui lui disent Merci