Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche




1 - Graines de sénevé


Année nouvelle

Il faisait chaud. Les amis étaient rassemblés
Devant la cheminée où dansaient les flammes,
Comme le souffle du vent, sur un champ de blé.
Il faisait chaud. Du feu nous respirions l'âme.

Il faisait bon. C'était les dernières heures
D'une année... quelques gouttes dans l'éternité.
Un ami passa... quelques instants de bonheur.
Il faisait bon. Nous ne voulions plus nous quitter.

Il faisait joie. Comme les ailes des papillons
Nos yeux brillaient, taches de lumière dans nos regards.
Frères et sœurs, en Notre Père, nous cheminions.
I1 faisait joie... malgré l'heure proche du départ.

Il fait espoir. Le livre de l'année nouvelle
Est à ouvrir. A nous d'en remplir les pages,
Mains tendues vers la vie; l'amour en est le sel.
Il fait espoir. Sachons sortir de notre cage.