Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche




1 - Graines de sénevé


Les croix

Qu'il y en a des croix
Dans tous nos cimetières
Et sous nos propres toits,
Cassées... pauvres matières.

Ces croix de fer qui rouillent
Rongées tout doucement
Comme vieilles gargouilles
Toutes usées par le temps.

Croix, de pierre, en plein vent,
Ou s'accroche la mousse
O√Ļ l'on prie peu souvent,
Mais qu'on remarque tous.

Croix de marbre sculptée
Froide dans sa rigueur,
Sur un socle montée...
Mais sans plus de valeur.

Croix de bois, très vivantes,
Bras élancés au ciel
La sève toujours montante
N'a rien d'artificielle.

Croix du petit enfant
Construite avec deux branches,
Découverte, en passant,
Sur fond de neige blanche.

Croix, d'un peu d'eau tracée,
Du doigt, à même la table,
De nos petits cafés
Vous êtes périssables.

Croix, vierges, toutes nues,
Du monde très proches,
Pour que, les mains tendues,
Nos vies s'y accrochent.

Croix lancées vers le ciel,
Simples étapes, ici bas,
Bient√īt, seront r√©elles,
Nous franchirons le pas.

Rampe de lancement,
Br√Ľl√©e par notre foi,
La croix du Dieu vivant
Nous fait faire des exploits.

Le Royaume est au bout,
Tout au bout du chemin,
Qu'on parcourt à genoux.
N'est ce pas pour demain... ?