Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche




17 - Horizon, poèmes et chansons


Séjour d'hopital

On ne s'y attend pas toujours ;
Un jour, c'est aussi notre tour !
Avec arrivée aux Urgences,
Avec voiture ou ambulance.

Couloirs, accueil…impressionnant,
Plus à nous de jouer maintenant !
Papiers ; chariot et infirmières,
Tout cela sous blanche lumière.

Questions, diagnostics…traitements,
Laissons aller, tranquillement…,
Est arrivée la prise en charge,
Et…tout savoir, grande est la marge !

Puis la famille est au départ,
On semble seul, dans cette "gare".
Dans les narines, l'oxygène,
Et des transfusions dans les veines !

Puis l'infirmière prend le chariot,
…Couloir d'attente avant radio,
Pour une chambre enfin en route,
Et, pour vue…des couloirs la voûte !

On monte sans bruit dans la tour,
L'armée "blanche" est tout autour,
Dans la chambre …préparation,
Vous êtes en mains sans transition !

Sur les oreillers, l'on vous "cale",
Petite table, eau dans timbale,
Puis un calme se fait soudain…,
On est là, sur les draps... les mains.

Des jours vont ainsi passer,
La vie semble vous dépasser :
Prises de sang, tensions, piqûres,
Car tout se fait à vive allure !

Monde médical, transparent,
Un mystère qui nous surprend,
Car en fait, cela nous regarde,
Dans ce domaine, on ne s'attarde !

Les soins sont faits,...vous plaignez pas !
Ne pensez pas voir le "pacha",
Son service sait l'accaparer,
Et il n'a rien a déclarer !

Pendant ce temps, les heures passent,
La famille sans fin repasse,
Aux petits soins pour vos soucis,
Livres, linge….Disons merci !

On peut aussi prier au lit !
Et ce n'est pas de la folie !
Pour "une fois", on a le temps,
Il suffit d'être pénitent.

L'heure de la sortie viendra !
Un peu d'air frais pour l'odorat,
Retour au bercail, en voiture,
Fin de ce "stage" d'aventure !

Merci à ceux qui sont passés,
Je n'étais pas un "trépassé"
Le moral était là, présent,
Pour un futur toujours naissant.