Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche




6 - L'autre coté


Vision

Que cesse ce bruit dans ma tête,
Sifflet d'un train entrant en gare,
Cris des corbeaux, dans un hangar,
Vol des goélands sur la mer,
Cris d'angoisse et pensées amères;
Ce n'est plus le temps de la fête.

Le monde ou nous vivons fait peur.
Ou est l'amour dans ces regards,
Des yeux qui semblent crier "gare".
La mort est là, plus tôt que tard,
Elle nous est présente, sans fard,
Mais nul ne sait, le jour ni l'heure.

Pourquoi cette vision des choses ?
Tout n'est pourtant pas aussi sombre,
Et, ce n'est pas que des décombres,
Qu'autour des autres l'on dénombre.
Il ne faut pas rester à l'ombre
Pour voir ce que la vie propose.