Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche




6 - L'autre coté


Brume sur la ville

Immeubles chapeautés d'un ciel bas,
Vaporisation blanche et grise,
Toute couleur se neutralise,
Transformant la ville en gros tas.

Les pavés brillent, tous humides,
Reflétant, rares lumières,
Les phares et les réverbères,
Traces de vie, trop insipides.

Quelques rares passants traversent
Ce paysage cotonneux,
Chaque bruit sonne caverneux.
On attend la prochaine averse.

Seules, mais paraissant lointaines
Quelques tâches plus lumineuses,
Marquent les boutiques vendeuses
Bien loin d'être Samaritaine...

Et des voitures clignotantes,
Vont, se croisant, silencieuses,
Jeux ou danses audacieuses,
Participation tremblotante.

Quittons cette triste ambiance,
Rentrons nous mettre à la chaleur,
Eliminant toutes nos peurs,
Retrouvant enfin confiance.