Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche




6 - L'autre coté


Fleuve

L'autre coté du fleuve
Parait toujours plus beau.
Sortant de nos tombeaux,
On veut faire peau neuve.

Cette illusion optique,
Nous pèse sur le coeur,
Et son aspect trompeur
Attire la critique.

Tout fleuve a un courant,
Qui entra√ģne les choses,
Toujours vite et sans pause,
Comme un fou conquérant.

Attendons l'accalmie,
Laissons tomber le vent,
Et, comme un survivant,
Allons vers les amis.

Leur amour fraternel,
Contre vents et tempêtes,
Répond à toute quête,
Pour sortir du tunnel.

Alors, plus d'autre rive !
L'étendue est immense,
L'eau porte l'espérance.
Et ses courants l'écrivent.