Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche




6 - L'autre coté


Atrocités

De l'autre coté de la tête,
Il y a nos rêves,
Et, ce n'est pas toujours la fête,
De les voir, sans trêve.

Dormez "bonnes gens", amoureux
D'un monde mendiant.
S'il peut encore vous rendre heureux,
Vos futurs sont grands.

Le vent d'hiver souffle le froid,
Et glace le sang.
Les pauvres en seront la proie,
Par mille et par cent...

Les guerres passent les frontières,
Ou "vivent" sur place.
Et, malgré toutes les prières,
...S'égorgent les races.

Neige et sable sont les linceuls
Des morts en souffrance
Qui finissent, leur route, seuls,
Dans l'indifférence.

De l'autre coté de chez nous,
Règne le calvaire
De ces peuples que l'on bafoue,
Qui doivent se taire.

Il n'y a plus de rêves pour eux,
De l'autre coté.
Les paumés et les malheureux,
Sont déshérités.