Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche




10 - Parvis du temple


Jerusalem : route de pélerinages

Le pèlerinage juif, suit uniquement
Cette route qu'ont emprunté les Patriarches.
Des villes saintes entourent la longue marche,
Et la dominent, comme points de ralliement.

En tout premier, Jérusalem la bien-aimée,
Ville symbolisée par son temple autrefois,
Où l'Arche d'alliance était "preuve" de Foi.
Aujourd'hui, le mur occidental...est "rythmée".

Puis Hébron, terres d'Isaac, Jacob, Abraham !
Tibériade où le Talmud fut rédigé,
Enfin Safad, ou la Kabbale fut forgée,
Un lecteur mystique de la Bible, le clame !

Le pèlerinage chrétien, lui, est tout autre.
Le plus long de tous: de Jésus, il suit la route,
De Son ministère en Palestine à l'écoute,
Cherchant et retrouvant tous les pas des Apôtres.

La multiplications des lieux saints retrouvés,
Eglises, fortifications ou Monastères,
Sont "fleurs", du passage du Christ sur cette terre,
Au bout du voyage, on est jamais arrivé !.

De Bethléem, où le fils de Dieu apparu,
A Jérusalem ou Jésus fut mis en croix,
Gethsemanie, Béthanie, nous laissent sans voix;
Comme Nazareth, le Mont Tabor ...parcourus.

Le pèlerinage musulman est plus court,
C'est la troisième des villes saintes pour eux,
Après La Mecque et Médine, bonheur des Hébreux!
Mais la Mosquée El Aqsa reste "le parcours".

Trois religions, trois chemins..pourtant un seul Dieu!
Et la Foi de chacun lui permet de rêver,
Qu'un jour béni, plus rien ne viendra entraver
L'unité... LUI est toujours miséricordieux.