Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche




10 - Parvis du temple


Dieu sans frontière

DIEU n'a pas de frontière : Il est bien partout.
Il est l'air que je respire, comme le tien.
Il est le lien qui rassemble, les forts, les doux,
Il est mon esprit qui s'envole, et mon soutien.

Je regarde le ciel ou glissent les nuages,
Comme les volutes d'un calumet de paix.
Sur ce parchemin blanc, le jour ou j'écrirai,
Le temps aura passé, je n'aurai plus mon âge.

Mais ce rêve d'en haut, il faut le vivre ici,
Avec joie et louange pour notre créateur,
Qui pour nos vies, nous veut auteur,
Pour ce contrat d'amour, sachons dire merci.

Au bout du long chemin, là où est l'horizon,
Opéra où les actes se jouent chaque jour,
Harmonie de l'univers, dans un lac d'amour.
A la tombée du rideau, chaque soir nous prions.

Mystère de la vie, mystère de la mort,
Respectons le tracé de nos vies, sans remords,
La terre est l'univers ou l'esprit nous conduit,
Laissons tomber nos charges, et soyons séduits.