Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche




15 - Poèmes à chanter


L'enfant des rues

Un enfant dans la rue,

Marchait dans ses pieds nus. 

Il tra√ģnait les savates,

Il avait mal aux "pattes ".

Il regardait les gens,

Ceux qui avaient de l'argent. 

Et lui, qui avait faim,

N’aurait rien pour demain.

 

REFRAIN.

Comme un enfant des rues,

Peut para√ģtre bien nu,

Sans un regard joyeux

Qui brille aux fonds des yeux.

Sans parents à aimer

Qui puissent  le calmer,

Le tenir sur leur cœur,

Pour éviter ses peurs.

 

Alors tendant les mains

Il demandait du pain.

Un vieux couple passait,

Et pour voir... attendait ;

Ils tendirent les bras,

Mais l'enfant hésita.

√Čtait-ce bien √† lui,

Cette chance aujourd'hui ' ?

 

REFRAIN……

                                                                                       

Ses petits doigts au chaud

Cela fut un cadeau,

Car ils le tenaient bien

Du bout des bras chacun.

Lui regardait joyeux

Leurs regards malicieux.

Ils s'arrêtèrent enfin

Devant un magasin

 

REFRAIN……

 

Ca sentait bon le pain

Farine et sucre fin.

Ils lui firent choisir

Pour son propre plaisir. 

Un g√Ęteau aux raisins

Et croissants dans ses mains ;

Des larmes dans les yeux

Firent éclater sa joie.

 

REFRAIN……

 

Les deux bras écartés,

Sur eux vint se jeter,

Voulant les embrasser,

Sans peur d'être chassé.

Ils n'avaient pas d'enfants

Et rêvant un instant,

Ils revirent leur vie,

Leurs deux cœurs pleins d'envie.

 

REFRAIN……

 

Le gamin insouciant,

Les quitta en courant

Sautant les flaques d'eau

Soulagé d'un fardeau.

Et il ne sut jamais,

Que ces vieillards l'aimaient, Ayant eu pour cadeau,

Ce petit "vermisseau ".

 

REFRAIN……