Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche




15 - Poèmes à chanter


Jardin des villes

Le jardin de nos villes,

Est un lieu de rencontre,              

C'est pour nous qu'il se montre,

Lieu calme offrant l'asile.

Même les matins froids

Les galets blancs, humides,                    

Reçoivent l'eau limpide                       

Des fontaines de rois.

 

REFRAIN.

 

Les jardins de nos villes,

Est un lieu de rencontre,

C'est pour nous qu'il se montre

Lieu calme offrant l'asile

 

L'eau frémit sur la mousse,

Lorsque nos pas tranquilles,

Froissent ces brins fragiles,

Qui cependant repoussent.

De cette terre offerte,

S'élèvent des parfums,

Dignes, de Séraphins,

Don de cette herbe verte.

 

REFRAIN……

 

 

L'allée de graviers blancs,

A l'orée des ombrages,

Nous guide et nous engage ,

Pour vol de goéland.

Des parterres de fleurs,

Aux tracés sinueux,

Beaux pavés harmonieux,

Affichent leurs couleurs.

 

REFRAIN……

Sur toutes les corolles,

La rosée du matin,

Prépare le festin,

D'insectes qui batifolent,

Un jour nouveau inonde,

Les ombres de la nuit.

Puis on entend les bruits,

Du réveil de ce monde.

 

REFRAIN……

 

C'est un jour sans école,

Et les enfants arrivent

En courant, se poursuivent,

    Pour une farandole.

Leurs cris, pour les oiseaux,

Sont signes de l'envol,

Pour revenir au sol,

Comme un vol de corbeaux.

 

REFRAIN……

 

Puis arrive le soir,

O√Ļ les fleurs se referment,

Au butinage…terme !

Aux abeilles…bonsoir !

Le jardin se rendort,

Cachant tous ses mystères

Tout au creux de la terre.

Pour ce jour, paix au corps.

 

REFRAIN……