Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche




3 - Rêves arrachés


Ce que personne ne m'avait dit...

Ce que personne ne m'avait dit,
Que je découvre, petit à petit,
Ce que personne n'a voulu dire,
Représente plus qu'un empire.

L'enfance n'est pas toujours facile
Caché pourtant, souvent, sur son île
Refusant de regarder plus haut
Que ce qui se trouve à son niveau.

L'adolescence change les jouets,
Que le monde, lointain, créait.
Les yeux ont quitté le passé
Braqués devant, par la pensée.

Le rire éclate avec les joies,
On est, à tu et à toi .
Face aux peines, on serre les dents
Sans avouer que le mal est mordant.

Et puis, vient l'âge adulte, sérieux.
On croit déjà être assez vieux
Pour pouvoir dire des certitudes,
Qui pourtant ne sont que préludes

Bientôt, on pourra enfin dire,
Que maintenant, on sait, il faut en rire,
Que l'on ne sait pas, et pour jamais,
La force de ceux qui s'aimaient.