Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche




3 - Rêves arrachés


Le chant de la retraite !

Un jour viendra vraiment la liberté
Les heures n'auront plus d'importance,
Et l'aube ne sera plus le lever du jour.
Les pas iront vers d'autres carrefours
Pour écouter de nouvelles résonances,
Ou fleurissent parfums de beauté et gaieté.

Le réveil de l'esprit dans le petit matin
Se fera calmement, tout surpris, de ce temps.
Le corps prendra sa ligne, sans avoir a lutter.
Les pas vers l'extérieur, iront pour débuter,
Pour voir, si le soleil est là, réconfortant.
Les arbres et la pelouse auront peau de satin.

Les yeux prendront le temps de "lire" le matin
Découvrant ce qui, depuis longtemps existait.
La réalité ne sera plus littérature.
Chaque être, chaque chose deviendra aventure.
L'accueil d'un monde vrai, enfin me fêterait,
En offrant à mon coeur, ce merveilleux butin.