Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche




8 - Sentiers de vie


Gout de solitude

Il faudrait retrouver goût en la solitude,
Tous, parfois, avec la joie de cette quiétude.
Ce n'est peut-être plus tellement dans le vent,
La foule est là, partout, grands magasins souvent.

On nous parle des valeurs de la relation,
De la réussite des groupes d'expression,
De l'avantage important de tous ces dialogues.
Bien d'autres sujets figurent au catalogue !

L'homme n'est pas fait pour vivre seul, c'est certain !
Pour grandir, la communauté est son destin.
Il doit s'épanouir enfin, au contact d'autrui,
Car la solitude constante le détruit.

Mais il ne faut pas fuir les moments de la vie,
Où nous sommes face à nous-mêmes, sans vis-à-vis.
Oui, seuls ! personne unique avec son "Moi profond"
Avec ses idées qui vont " du sol au plafond".

Etre capable, de remarcher, silencieux,
Seul dans la campagne, comme sous d'autres cieux,
De méditer pendant le silence des nuits,
De se reposer dans sa chambre, sans ennui.

Il ne faut surtout pas penser que tout va mal !
Eprouver la joie de vivre est aussi normal !
Regarder l'horizon avec calme, espérance
Et revoir son passé sans aucune souffrance.

Quelques heures dans cette douce solitude,
C'est entrer dans une nouvelle plénitude,
Un profond équilibre humain et spirituel,
Même si cette démarche... n'est que ponctuelle.