Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche




8 - Sentiers de vie


Mort, étape de vie

On a voulu chasser la mort,
De notre vie de tous les jours,
Inévitable carrefour,
Nous arrivant à chaque aurore.

Je veux parler de "l'ordinaire",
Toute banale, inéluctable,
Qui nous paraît inacceptable,
Et nous rend "révolutionnaire".

Bien sur, beaucoup de morts violentes,
Souvent lointaines, journalières,
Nous sont données, avec lumière,
Sur des ondes tonitruantes.

Pourtant, "cette mort naturelle",
De notre vie, dernière étape,
N'est surtout pas qu'à Esculape,
Nous "sommes" aussi sur la passerelle.

Laisser parler celui qui "part",
Ne pas tricher en l'écoutant.
Il ne faut pas faire semblant,
Au deuil, ces instants nous préparent.

Que l'amitié et notre amour,
Fassent en ces moments de peur,
De nous rendre "interlocuteur"
Priant, discret, pour son parcours.