Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche




8 - Sentiers de vie


Orfèvres de transparences

D'un savoir-faire qui remonte au Moyen Age,
On est souvent maîtres verriers de père en fils,
Bel art, destiné a fermer les orifices,
Laissant passer la lumière, qui s'en dégage.

Dans les églises, pensez à lever le nez !
Le spectacle vaut très largement le coup d'Å“il.
C'est un éventail de couleurs qui vous accueille;
Si le soleil est là..., vous en êtes "sonnés"

Dès le matin, et d'heure en heure, il se promène,
Dans chacun de ces beaux vitraux multicolores,
Redessinant la vie des saints, qu'il fait éclore,
Histoires où, à notre tour, il nous emmène.

Véritables bandes dessinées d'un autre âge,
Nous pouvons lire dans chacune de nos villes,
Ces pages religieuses, bible ou évangiles,
Qui nous enseignent plus que bien des bavardages.

Mais les intempéries, la corrosion, les guerres
Ont occasionnés, aux cours des temps, des dégâts !
C'est là qu'intervient, l'homme de l'art, pas à pas,
Redonnant fidèlement, l'éclat de naguère.

Long et minutieux travail de restauration,
Pour ces vitraux traités comme des grands brûlés !
Chefs-d'Å“uvre d'un passé, souvent miraculés,
D'une lente mais certaine disparition.