Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche




8 - Sentiers de vie


Regard sur le passé

 

Ou sont-elles nos années de l'enfance
Temps incontrôlable de l'insouciance,
Ou les occupations sont dans les jeux,
Où il ne semble y avoir nul enjeu ?

La vie passée est comme un long métrage,
Ou vont, défilant, des milliers d'images,
Film inclassable, car bien trop divers,
Avec des dialogues, jamais en vers.

Finis les jeux d'enfants de maternelle,
Fini l'école, qui semble éternelle,
Les durs devoirs des robinets qui fuient,
Et ceux des trains à vapeur qui s'enfuient.
Et les questions de notre adolescence ?
Avons nous résumé leur quintessence ?
Boutons aux joues et cheveux en bataille,
Des bandes de copains qui s'encanaillent.

Souvenirs des ballades, sac au dos,
Dans cette forêt de Fontainebleau.
Odeurs des arbres, fougères et mousses,
Rayons de lumière qui éclaboussent !.

Tous ces merveilleux moments de silence,
A savourer, surtout sans somnolence,
Incomparables instants de bonheur,
Qui venaient éloigner toutes nos peurs.

Les années ont passé finalement,
Avec des bons et des mauvais moments.
La vie nous a déroulé son tapis,
Et, nous y marchons toujours, sans répit !.