Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche




18 - Sur les routes


Attente

Sur le chemin du cimetière,
Portant une gerbe de fleurs,
Allant où le même son cœur,
Un beau vieillard marche, en prière.

Il vient de perdre sa compagne;
Après leur longue vie commune,
Il crie au ciel son infortune,
Marchant à travers la campagne.

Il vient, au-delà de la mort,
Poursuivre un dialogue d'Amour,
Celui de leur vie, de leurs jours,
Attendant le dernier aurore.

Il sait bien qu'ils se reverront !
Ces jours ne sont qu'instants d'attente.
Malgré notre Foi hésitante,
C'est pour toujours qu'ils s'aimeront.

Dieu le prouve à cette rencontre,
Ou Jésus a donné sa vie,
Pour nos chemins inassouvis,
Temps que ne comptent les montres.