Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche




18 - Sur les routes


Maison de vacances

Après vingt-cinq ans d'efforts pour la terminer,
On peut maintenant, sans soucis, ouvrir la clé.
La liste des travaux est bien bouclée !
La pluie sur le toit peut enfin dégouliner.

Et, grâce à sa grandeur, chacun y trouve place:
Du terrain pour les amateurs de jardinage,
Un emplacement pour peindre des paysages,
Un lieu où, en musique, les rimes s'enlacent.

Des chambres et des chambres et le grand dortoir,
Pour les petits enfants qui aiment vivre ensemble.
Meubles des grands-parents pour souvenirs qui tremblent,
Vaisselle du passé chargée aussi d'histoire.

L'ensemble disparate crée une harmonie !
Les rayons du soleil sautent sur chaque chose,
Jeux de lumière qui sans fin se recompose;
Donnant une âme, comme une polyphonie !

Les saisons s'y succèdent... et les gens aussi !
Au gré du temps qui passe, aux humeurs de chacun,
La magie des lieux,, fait le miracle commun;
Sans réfléchir on dit que l'on est bien ici !