Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche




12 - Voyages


Autriche, un tour de valse !

Quelques tours de valse, dans la forêt viennoise,
Un montagnard, en feutre et culotte de cuir,
Un traîneau à clochettes se laissant conduire,
Des dames, dégustant des gâteaux... bien courtoises.

Des villages pimpants avec leurs sapins verts,
Qui entourent de longues et grasses prairies,
Voici l'Autriche, avec toutes ses féeries,
Qui pour les visiteurs se montre, a découvert.

Car derrière ces belles images et clichés,
Un beau pays existe, fait de terre et d'eau,
Ses ciels, pierres, chair et sang sont pour nous cadeaux,
Qui demandent souvent a être défrichés.

L'Autriche profonde se trouve en ses montagnes,
Ou trois-quarts des Alpes, forment son territoire;
Chaussures aux pieds, beaucoup en font leurs histoires:
A la force des mollets, les sommets l'on gagne.

De Brégenz, province du Voralberg, à l'Ouest,
Passant par Salzbourg, la Carinthie, la Styrie,
Appelée "coeur vert", où l'eau jamais ne tari,
Naît Vienne, Basse-Autriche, capitale à l'Est.

Terre d'accueil: que de chemins à parcourir,
Sentiers pierreux au forts parfums de bruyère,
Les cimes enneigées,: entourent les clairières,
Le son des "clarines" viennent vers nous mourir.

Brégenz, ce gros bourg au bord du lac de Constance,
Maisons bourgeoises d'une ville industrielle,
Doit sa prospérité au textile, bien réel,
A son festival, son ballet... joies des vacances.

On traverse l'Arlberg par un très long tunnel,
Pour trouver le Tyrol, forteresse en...montagnes !,
Vallées sauvages, a-pic ...vrais mats de cocagne,
Pour chamois, chevreuils, alpinistes...sans échelle !

Mais il y a l'autre facette du Tyrol:
Celle des bois, prairies d'ombelles et crocus,,
Forêts où les cascades chantent l'angélus,
Folklore où les cris des "jodler" s'envolent.

Innsbruck, la ville "image du Tyrol sportif",
Coquette par ses loggias, pignons, façades,
Ses toits d'écailles d'or, présentés aux "peuplades",
Qui, face aux sommets blancs, prennent l'apéritif.

Salzbourg, une autre ville, enchantée celle là !.
Beffroi avec carillon de trente cinq cloches....!
Mozart, les Palais... et le Festival approche,
Beaucoup resteront sans billet pour celui-là...!

Il faudrait un livre pour évoquer l'Autriche !
Un mot... sur Vienne, la capitale des valses,
Sissi, Mayerling... et dans les cafés... les tasses.
Le Belvédère ou le Palais de SchÅ¡nbrun... riche !

Nostalgie avec le Prater, la Grande Roue,
L'air lancinant du "Troisième homme" resté en mémoire,
Le Ring, vaste boulevard... monuments notoires.
Et le Danube... est-il bleu ou couleur de boue ?

Mais Vienne, c'est aussi la musique et le bal.
L'Opéra et les concerts, aux châteaux connus !
Au premier Janvier; les valses sont au menu...
Le "Philharmonique", Strauss , notes qui s'emballent...

Vienne est la ville des gourmands, petits et grands:
Croissants, brioches, confiture dès le matin.
et en "en-cas", jambon fumé, saucisse et vin,
Les autres repas sont copieux et fumants.