Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche




12 - Voyages


Tuquie, qui vous montre son âme !

La Turquie, pays de stations balnéaires,
De musées et de sites archéologiques,
A une âme juive, chrétienne et islamique,
Religions monothéistes, bien dans notre ère.

De beaux ouvrages d'art enjambent le Bosphore;
Pont entre deux continents, l'Europe et l'Asie,
Istanbul, Porte de l'Orient, tous, nous saisit
Nous entraînant vers cette terre d'hommes forts.

Attaturk doit veiller toujours sur le pays !,
Car l'ombre du Père de la Turquie moderne
Semble planer encore, sur ceux qui gouvernent,
Politique, commerce, armée qui obéit !

Dix mille ouvriers ont bâti Sainte Sophie,
Et des montagnes d'or ont été nécessaire,
VÅ“u de l'Empereur Justinien, commanditaire:
Cette splendide église... il voulut qu'on la fit !

Elle devait surpasser tout ce qui existait !
Y compris, même, le Temple de Salomon !
Le pari fut tenu, et mérite un sermon.
La visite produit encore son effet.

Il nous faut monter religieusement les marches,
Usées par les siècles, pour enfin découvrir
Les fresques fragiles...avant de dépérir,
Rescapées d'un passé, du temps des patriarches.

Bizance, Constantinople, Istanbul, l'histoire
Résonne dans nos mémoires occidentales !
Les guerres se sont heurtées aux portes frontales,
Laissant cicatrices et poussières de gloire !

Et, combien d'Empereurs, de Sultans, de leur sceau,
Ont marqué la ville: Justinien, Constantin,
Soliman "Magnifique", firent son destin !
Aqueducs, palais, églises, mosquées,.. cadeaux.

Et chaque monument chante un hymne à son prince,
Comme les muezzins dans le ciel stambouliote
Appellent pour la prière, loin des parlotes;
Ces images variées, sont dans toutes provinces.

Le spectacle est partout ; rues grouillantes de monde,
Cafés, hammans, échoppes colorées d'épices,
De fruits secs, de loukoums, à chaque instant propices.
Et les derviches tourneurs... entament leur ronde ;

Couvent, niché dans le quartier de Galata;
Une main au ciel, pour capter l'amour divin,
L'autre vers le sol, pour le donner aux humains;
Prières d'hommes en blanc... vertigineux combats !

Des bateaux traversent la mer de Marmara,
Vous menant au Sud-Ouest de la Turquie, pays
Tout imprégné d'Apocalypse qui accueille;
Saint Paul, Saint Jean, ses "Sept Eglises" pour "aura".

Pergame, son autel de Zeus en souvenir;
Son théâtre, ses ruines, en font site unique !.
Parfois, le souffle du vent, "monte" une musique,
Echo...voix de Saint Jean, qui semble revenir ?

Plus au Sud, à Smyrne, l'ambiance est différente.
Cette ville semble une vaste fourmilière;
Vieux quartier juif, avec ses maisons boutiquières,
Toutes faites de bois, les murs et la charpente.

La Cathédrale baroque, Saint Polycarpe,
De l'Apocalypse est, une des "Sept Eglises" !
Il faut la voir, car son passé "évangélise",
De l'Asie mineure, vient le son de la harpe !

La Turquie est peut-être un voyage sans fin !
Ephèse, cité sanctuaire aux rues de marbre,
Lieu où la maison de la Vierge, sous les arbres,
Reçoit, chaque année, des milliers de pèlerins.